Très régulièrement Gilles Garcia convoque ces athlètes sur les hauts de Montpellier pour une séance en côte, au pied du Parc Meric, un véritable havre de paix en plein cœur de la cité languedocienne. Nous avons filmé cette séance.

 

Il faut connaître le quartier pour tourner à gauche et se faufiler dans la rue Ferran, étroite, sinueuse et encastrée entre deux longs murets.

Au pied de la rue Ferran, début de la séance en côte pour le groupe demi fond du MAM

Au pied de la rue Ferran, début de la séance en côte pour le groupe demi fond du MAM

Le lieu est surprenant, surplombant la vallée du Lez, ombragé, calme et verdoyant.  Au-delà de l’enceinte de pierre, le parc Meric est le rendez vous des écoliers, des amoureux, des joggers, des mamans poussant le landau et des papis qui assis sur les bancs goûtent au spectacle printanier.

Le parc Meric, le groupe Garcia y transpire régulièrement. Pour les séances de côte, sur ce serpent de goudron qui grimpe sec le long du parc.

Tout le groupe n’est pas présent, l’entraînement est modulé alors que la premier tour des Interclubs approche et qu’il faut déjà « bosser » les enchaînements pour être capable d’encaisser les rounds.

La séance est light avant celle du lendemain sur le stade fétiche de Philippides où le coach n’a rien caché « ça va piquer ».

Ya de la bonne humeur, des pollens, une bonne chaleur, un bon tempo, sans trop se mettre dans le dur. Ya des coureurs de 4, de 8 et de 15. Ca discute dans les recups, boxe, jeux vidéos. Le coach est au sommet de la bosse. Top, c’est parti pour 3 x 30’’ + 4 x 20’’ + 5 x 10’’ suivi de 10mn tempo (16 km/heure) autour du Parc Méric – Vidéo…

 

> A lire également :

Gilles Garcia le magicien du demi-fond

Montpellier, le demi-fond explose avec Leo Morgana