Après la suspension de Tyson Gay, les relayeurs américains ont été déclassés de leur médaille d’argent des Jeux Olympiques de Londres. Mais presque trois ans plus tard, les médailles n’ont pas été rendues, et justice n’a pu être rendue à Trinidad et Tobago, et à la France, qui devraient recevoir l’argent et le bronze.

 

La déception chez les Français après leur 4ème place, alors qu'ils sont maintenant en Bronze !

La déception chez les Français après leur 4ème place, alors qu’ils sont maintenant en Bronze !

 

 

Le cri d’alarme est venu de Brian Lewis, le Président du Comité Olympique de Trinidad et Tobago. Celui-ci s’est indigné que les médailles des JO de Londres ne soient encore pas redistribuées après la disqualification des relayeurs américains. Pour lui, les choses sont claires, ce processus prend beaucoup trop de temps.

Le podium avait été remodelé après le contrôle positif de Tyson Gay remontant à 2013, comme l’avait annoncé officiellement le CIO le mois dernier, mais pour aller plus loin, et que chacun reçoive la médaille de la bonne couleur, il faudra encore patienter. Tout simplement comme l’a expliqué à « Inside Games » le directeur de la Communication du CIO, Mark Adams, parce que les médailles n’ont pas été rendues physiquement par les Américains au CIO. Outre Tyson Gay, cette disqualification concerne Justin Gatlin, Ryan Bailey, Jeffery Demps, David Petrell Kimmons et Darvis Patton. Et visiblement tout ce petit monde n’est pas très motivé à décidé à rendre la médaille reçue et perdue à cause de Tyson Gay….

Mais pour le Président du Comité de Trinidad et Tobago, un tel argument n’est pas recevable, et un tel délai n’est pas correct à l’égard de ses compatriotes de Trinidad et Tobago, qui se retrouvent maintenant en argent au lieu du bronze, et également des relayeurs français, Ronald Pognon, Christophe Lemaître, Pierre-Alexis PESSONNEAUX, Jimmy VICAUT, en attente du bronze à la place de la 4ème place.

 Texte : Odile Baudrier
 Photo : Gilles Bertrand

Les Français devront encore patienter pour récupérer la médaille de bronze qui leur revient après la disqualification des Etats-Unis

Les Français devront encore patienter pour récupérer la médaille de bronze qui leur revient après la disqualification des Etats-Unis