Le nouveau stade olympique de Tokyo annulé

21 juillet 2015

La controverse autour du nouveau stade olympique de Tokyo enflait depuis plusieurs mois au Japon, avec l’annonce d’un doublement du prix de revient, en parallèle d’une vive contestation de son design. Le Premier Ministre du Japon a pris une décision radicale : le projet est annulé et sera revu pour les JO 2020.

Le projet futuriste du stade olympique de Tokyo.

Le projet futuriste du stade olympique de Tokyo.

Le futuriste stade olympique de Tokyo a vécu, et un nouveau projet sera bâti. Le Premier Ministre du Japon a opté pour une décision radicale. Il a décidé de renoncer au projet choisi, depuis novembre 2012, après une consultation internationale, celui de Zaha Hadid.

Le design futuriste dessiné par l’architecte britannnique-iranienne avait de suite suscité une importante controverse sur son esthétisme et son intégration visuelle dans la capitale japonaise.

Mais les contestations se sont amplifiées après la révélation de l’explosion du coût du stade, quasiment doublé. Le budget annoncé lors du choix de novembre 2012 s’élevait à 1 milliard d’euros, et il est question maintenant d’un prix de revient de 1.8 milliards d’euros…

La décision du Premier Ministre s’avère plus que radicale, et suscite quelques inquiétudes du côté du Comité International Olympique. Comme le révèle le site insidethegames.com, la position officielle de soutien de cette décision dissimule en réalité des questionnements sur la capacité à livrer à temps pour les JO 2020 un nouveau stade olympique…

D’ores et déjà, il est déjà acquis que la finale de la Coupe du Monde de Rugby 2019 programmée dans le nouveau stade devra trouver un autre lieu d’accueil, ce devrait être le Stade de Yokohama.

Dès maintenant, une course contre la montre est engagée…

  • Texte : Odile Baudrier
  • Photo : Tokyo 2020