Pour son marathon de Berlin, qu’il remporte en 2h03’03 », Kenenisa Bekele a utilisé une nouvelle boisson développée par une marque suédoise « Maurten » en collaboration avec les chercheurs du fameux projet « Sub2 », qui travaillent à la création du premier marathonien sous les 2 heures.

Quel finish pour Bekele vainqueur à Berlin en 2h 03'03''

 

L’équipe de « SUB2 » se frotte les mains. La victoire de Kenenisa Bekele à Berlin, avec un record personnel amélioré de 2 minutes, a propulsé cette initiative sur le devant de la scène. Au printemps dernier, SUB2 avait été distingué par deux longs articles publiés dans le « New York Times », très élogieux et positifs à l’égard de Yannis Pitsiladis, le créateur de ce projet, présenté comme un génie inventif, capable de concevoir des innovations pour atteindre cette fameuse barrière des 2 heures.

Plusieurs mois de collaboration avec Kenenisa Bekele et l’équipe de SUB2 se sont conclus de manière exceptionnelle avec la victoire, et le gros chrono de l’Ethiopien à Berlin. Et les chercheurs de SUB2 n’ont pas hésité à s’approprier ce bond en avant, comme en témoigne leur communiqué publié immédiatement après, qui relie cette progression à leurs stratégies médicales et surtout à la toute nouvelle boisson utilisée par Kenenisa Bekele durant l’épreuve.

Une boisson révolutionnaire ?

« Maurten », un fabricant suédois, l’a réalisée selon les directives de l’équipe SUB2. Cette nouvelle boisson est riche en glucides, et permettrait à l’organisme de supporter des doses massives de glucides. Comme l’explique Andrew Bosch sur le site Sub 2 : « La qualité de ce produit riche en glucides est qu’il permet au corps de tolérer des quantités élevées de glucides pendant l’effort. Normalement, dès que la concentration en glucides d’une boisson est augmentée, la vidange gastrique diminue, d’où une diminution du liquide et des glucides délivrée au corps. « Maurten » a trouvé le moyen de régler ce problème. »

Et d’annoncer déjà que sa sortie dans le grand public en 2017 marquera une véritable révolution dans la diététique sportive. Révolutionnaire, vraiment ? Une boisson peut-elle l’être après que tellement de marques du monde entier aient effectué tant de recherches pour créer des produits adaptés à l’effort longue durée ???

Mais le projet SUB2 repose aussi sur cette faculté à créer l’idée qu’il est le premier à imaginer de vraies innovations, et qu’avant lui, rien n’a existé et qu’aucun chercheur n’a réfléchi aux moyens d’améliorer les performances…

  • Texte : Odile Baudrier
  • Photo : D.R.

A relire : SUB2, moins de 2 heures sur marathon, un projet fou

Étiquettes: